Ce mercredi, l'Italie est devenue le pays qui a enregistré le plus de morts sur une journée. Au total 475 personnes ont perdu la vie en Italie à cause du COVID-19.

Au total, 4207 nouveaux cas ont été détectés dans la botte. Des chiffres alarmants qui vont encore grossir ce jeudi en début de soirée lorsque le bilan sera communiqué. Dans les hôpitaux du pays, la situation est catastrophique.

La RTBF s'est procuré la vidéo (à voir ci-dessus) envoyée par un médecin italien à l'un de ses confrères belges. Celle-ci fait état de la situation que vivent les patients et le personnel soignant. Tous les lits sont occupés. Certains patients, sous assistance respiratoire, sont placés dans le couloir tant la place manque. D'autres n'ont pas de lits et sont uniquement installés dans des fauteuils roulants.

"Pas encore au sommet"

Sur la VRT, Geert Meyfroidt, le président de l'association belge de médecine intensive, a réagi à cette vidéo choquante. "C’est l’horreur absolue, l’effondrement total d’un système. Les collègues italiens sont clairs : ils ne peuvent pas gérer cela. Et il est clair qu’ils ne sont pas encore au sommet", confie-t-il.

Avant de tempérer: "La même situation chez nous ?Je suis assez optimiste quant à notre capacité. Nous avons plus de lits que l’Italie. Mais est-ce une garantie ? Non, ce n’est pas le cas. Les gens doivent vraiment faire tout leur possible pour limiter leurs contacts avec d’autres personnes".