La police néerlandaise a bouclé jeudi après-midi les entrées de la Chambre des représentants et du Binnenhof à La Haye afin de protéger les bâtiments d'une manifestation. Cent à deux cents personnes se sont rejointes devant ces lieux représentatifs de la politique du pays afin de protester contre les mesures sanitaires prises dans le cadre de la lutte contre la pandémie de coronavirus. Les forces anti-émeutes ont dû intervenir.

Les manifestants se sont déplacés entre le Plein et la Grote Marktstraat, l'une des rues commerçantes les plus fréquentées de La Haye, en scandant des slogans tels que "nous sommes les Pays-Bas" et "laissez tomber la loi d'urgence".

La manifestation, également opposée à la police qui était présente en masse, a provoqué de petits heurts entre quelques manifestants et des policiers se trouvant devant le bâtiment de la Chambre des représentants.