Une série de rencontres avec les différents chefs de parti de la Chambre des représentants nouvellement élue sont prévues tout au long de la journée. Les "éclaireuses" fraîchement nommées sont chargées de dresser un inventaire des souhaits des partis et d'examiner quelle coalition dispose des meilleures chances d'aboutir.

Mark Rutte n'a pas souhaité s'étendre sur ses souhaits devant les journalistes présents lundi matin.

Après le libéral Mark Rutte, suivent dans l'ordre - en fonction du nombre de sièges obtenus - Sigrid Kaag (D66), Geert Wilders (PVV), Wopke Hoekstra (CDA), Lilian Marijnissen (SP), Lilianne Ploumen (PvdA), Jesse Klaver (GroenLinks) et Thierry Baudet (Forum pour la démocratie). Les neuf autres partis également représentés à la Seconde Chambre sont quant à eux convoqués mardi.

Le VVD et D66 sont les deux partis ayant obtenu le plus de sièges à la chambre basse du parlement lors des élections législatives.