Un homme de 48 ans a été arrêté par la police espagnole à la suite d'une plainte anonyme. Il percevait la pension de sa mère décédée, environ 1.100 euros par mois !

Pendant près de 7 ans, ce Belge a caché la mort de sa mère afin de toucher sa pension. Il a régulièrement présenté des faux documents pour attester qu'elle était encore vivante. Un certificat de vie, le document nécessaire, permet à un Belge retraité résidant à l'étranger de prouver à sa caisse de retraite, qu’il n'est pas mort et qu’il souhaite toujours bénéficier de sa pension. Ce document doit être validé par la pays où réside le retraité.

C'est suite à une plainte anonyme que la police espagnole a ouvert une enquête concernant une femme décédée en 2014 mais qui continuait de percevoir sa retraite. Une fois l’enquête terminée, l’Espagne a averti le consulat belge qui a stoppé les paiements. L'homme aurait donc perçu indûment un total de plus 90.000 euros !

Selon HLN, l'homme, qui avait déjà un casier judiciaire, a été arrêté à une trentaine de kilomètres de Benidorm.

Il a été mis à la disposition du tribunal d'Alicante et est accusé d'escroquerie et de faux.