Quelque 371.504 bébés seront nés à travers le monde lors de ce jour de l'An, selon les estimations de l'Unicef, l'agence de l'Organisation des Nations unies consacrée à l'amélioration et à la promotion de la condition des enfants. Le premier l'a été aux Fidji et le dernier devrait l'être aux États-Unis.

Plus de la moitié de ces naissances ont lieu dans dix pays: Inde (59.995), Chine (35.615), Nigeria (21.439), Pakistan (14.161), Indonésie (12.336), Éthiopie (12.006), États-Unis (10.312), Égypte (9.455), Bangladesh (9.236) et République démocratique du Congo (8.640).

Au total, quelque 140 millions d'enfants naîtront en 2021. Leur espérance de vie moyenne est de 84 ans. "Les enfants nés ce 1er janvier 2021 hériteront du monde que nous créons pour eux. Faisons un monde plus sûr, plus juste et plus sain pour les enfants d'aujourd'hui et de demain, plus que jamais", exhorte l'Unicef.

Cette nouvelle année marque également le 75e anniversaire de l'agence onusienne et sera marquée par son combat, depuis trois quarts de siècle, pour la protection des enfants contre les conflits, les maladies et l'exclusion et de défense de leurs droits tels qu'une alimentation saine, l'éducation et la survie.