Europe La présidente-désignée de la Commission a rencontré plusieurs groupes politiques du Parlement européen. Elle a laissé une impression mitigée. Mais elle devrait obtenir une majorité de voix, malgré tout.

Le groupe du Parti populaire européen (PPE, droite et centre droit) a annoncé qu’il soutiendra sans réserve la candidature d’Ursula von der Leyen présidente-désignée de la Commission européenne lors du vote qui se tiendra la semaine prochaine, lors de la séance plénière du Parlement européen à Strasbourg. C’est tout sauf une surprise : le PPE est la famille politique de la chrétienne-démocrate allemande, dont le nom a été sorti du chapeau des chefs d’État et de gouvernement de l’Union, au terme d’un sommet étendu sur trois jours.

(...)