La Grèce a annoncé jeudi le premier cas de coronavirus dans un camp de migrants sur une île de la mer Egée, a-t-on appris auprès du ministère des Migrations. Un Yéménite âgé de 35 ans vivant dans le camp de Vial sur l'île de Chios, qui abrite plus de 3.800 personnes, a été testé positif mercredi soir, a indiqué à l'AFP un responsable au ministère qui a souhaité conserver l'anonymat. "L'homme a été placé en quarantaine dans un hôpital local. Trente autres personnes subissent des tests", a-t-il ajouté.

Des cas ont déjà été enregistrés dans des camps de migrants dans la partie continentale de la Grèce mais il s'agit du premier cas dans l'un des camps surpeuplés situés sur des îles.