Le Bélarus est depuis deux semaines secoué par des manifestations de masse contre le régime d'Alexandre Loukachenko, qui dirige l'ancien État soviétique depuis un quart de siècle. Les citoyens pensent que des fraudes électorales ont été commises à grande échelle pour maintenir au pouvoir le président de 65 ans.

Les forces de sécurité de A. Loukachenko, qui exclut de nouvelles élections, ont violemment réprimé les manifestants. L'opposition a demandé à l'armée et à la police de protéger le peuple et d'ignorer les ordres du président. "Nous vous demandons d'entrer dans l'histoire en tant que héros du peuple du Bélarus", a déclaré la politicienne Maria Kolesnikova.