Leurs soigneurs avaient repéré le mois dernier des "symptômes respiratoires légers" chez ces trois femelles de 16 ans et ce mâle de 4 ans, décrit le zoo dans un communiqué diffusé lundi.

Soignés selon un protocole clinique "similaire à celui de la grippe", avec un traitement anti-inflammatoire et un suivi étroit, "les animaux ont répondu positivement" et se sont remis sur pattes, ajoute-t-il.

Le zoo de la métropole catalane s'était alors mis en contact avec "des experts internationaux comme le service vétérinaire du zoo du Bronx, à New York (Etats-Unis), le seul à avoir documenté des cas d'infection au Sars-CoV-2 (virus à l'origine de la maladie Covid-19) sur des félins", indique-t-il.

"Les lions n'ont jamais montré de difficulté respiratoire ou d'autres signes, et tous les symptômes ont disparu au bout de 15 jours, mis à part la toux et les éternuements", détaille le zoo catalan.

Pour éviter un éventuel risque d'infection, des mesures spécifiques ont été mises en place pour le personnel s'occupant de ces lions : masque FFP3, plaques de plexiglas, soignants descendus par baudrier et port de chaussons.

Début avril, un tigre du célèbre zoo du Bronx à New York avait été testé positif au Covid-19, une maladie que le félin aurait contractée auprès d'un gardien ne présentant alors aucun symptôme. Chats, visons, chiens... Plusieurs cas d'animaux infectés par le nouveau coronavirus ont été recensés à travers la planète depuis le début de l'épidémie.

Le vison est le seul animal connu à ce jour qui peut de façon prouvée recontaminer l'être humain après avoir été infecté. L'abattage massif de ce petit mammifère élevé pour sa fourrure a été ordonné dans plusieurs pays, en particulier au Danemark où plus de 10 millions de visons ont déjà été euthanasiés, selon le dernier bilan en date.