Le nouveau conseiller de Jean Castex est un homme aux multiples casquettes. Originaire de Montpellier, Camille Pascal, 54 ans, sera chargé de la rédaction de certains discours du Premier ministre français, notamment les discours "mémoriels". Cet écrivain renommé a été primé au Grand Prix de l’Académie française, en 2018, pour son roman L’Été des quatre rois, inspiré de l’histoire française. C’est un sujet que maîtrise bien cet historien de formation, qui a d’ailleurs enseigné l’histoire dans les années 1990.

Mais sa carrière prend ensuite une nouvelle direction, dans le secteur des médias, d’abord. Camille Pascal devient directeur du cabinet du président du Conseil supérieur de l’audiovisuel (CSA), puis directeur général adjoint et secrétaire général de France Télévision.

En 2011, cet homme de droite, catholique pratiquant - qui ne renie pas son engagement "conservateur" -, est sollicité par Nicolas Sarkozy. Il devient conseiller du président français, rédacteur de certains de ses discours, "l’autre plume" de Nicolas Sarkozy, aux côtés d’Henri Guaino. Il sera aussi nommé secrétaire général adjoint de la présidence. Puis, lorsque Sarkozy doit s’incliner devant François Hollande, en 2012, Camille Pascal est nommé conseiller d’État.

Aujourd’hui, le haut fonctionnaire reprend son rôle de "plume", pour le Premier ministre Jean Castex cette fois.

Les deux hommes se sont rencontrés en travaillant aux côtés de Nicolas Sarkozy, alors que Jean Castex était conseiller aux Affaires sociales, avant de devenir secrétaire général adjoint de la présidence.

Camille Pascal et Jean Castex se connaissent donc bien, l’écrivain avait d’ailleurs soutenu le nouveau Premier ministre sur France Info lors de sa nomination : "C’est un grand commis de l’État et en plus c’est un conseiller maître à la Cour des comptes, ça veut dire qu’il sait compter. Et on a intérêt à avoir quelqu’un qui sait compter les milliards."

Malgré ses fonctions politiques, Camille Pascal, marié et père de trois enfants, n’en reste pas moins écrivain. Il est d’ailleurs en lice pour le Goncourt 2020 avec son roman La Chambre des dupes, inspiré de l’histoire d’amour entre Louis XV et la duchesse de Châteauroux.