Neuf députés sont en lice pour succéder au président conservateur de la Chambre des communes, John Bercow, devenu un personnage clé de la saga du Brexit avec ses réparties truculentes et ses tonitruants rappels à l'ordre ("Order!"). Le nouveau "speaker" sera désigné lundi par un vote des députés.

Lindsay Hoyle 

C'est le chouchou des bookmakers. Député travailliste depuis 22 ans, il est le premier adjoint de John Bercow depuis 2010. Âgé de 62 ans et reconnaissable à son fort accent du nord-ouest de l'Angleterre, il ne se prive pas de remettre à leur place les députés bruyants ou de sermonner les nationalistes écossais quand ces derniers chantonnent en 2017 l'hymne européen en pleine séance parlementaire.

Harriet Harman 

Entrée au Parlement en 1982, elle est l'élue ayant servi le plus longtemps parmi les femmes. Agée de 69 ans, elle a également été cheffe par intérim du Parti travailliste en 2010 et en 2015. Aussi ancienne secrétaire d'Etat à la Justice, connue pour son fervent féminisme, elle est la deuxième préférée des bookmakers.

Chris Bryant 

L'une des personnalités les plus hautes en couleur de la chambre basse, Chris Bryant est un maniaque de la procédure parlementaire. Ancien pasteur de l'Eglise anglicane, ce député travailliste de 57 ans est homosexuel et son union civile en 2010 a été la première célébrée au Parlement. Il a joué un rôle important dans la révélation du scandale des écoutes téléphoniques effectuées par le tabloïd News of the World.

Eleanor Laing 

Elle a été la porte-parole du Parti conservateur en Ecosse et sur les questions relatives aux femmes, avant de devenir en 2013 la deuxième adjointe de John Bercow. Âgée de 61 ans, elle est entrée au Parlement en 1997.

Rosie Winterton 

Cette députée travailliste de 61 ans, entrée au Parlement en 1997, est la troisième et dernière adjointe de John Bercow. Elle a aussi été sous-secrétaire d'Etat à plusieurs ministères sous le Premier ministre Gordon Brown.

Edward Leigh 

Cette figure des Tories, député depuis 1983, est un fervent Brexiteer. Âgé de 69 ans, c'est un rebelle qui, à plusieurs reprises, a voté contre son parti, en particulier sur les questions européennes ou sur la guerre en Irak. Il est connu pour avoir été un partisan loyal de l'ancienne Première ministre Margaret Thatcher. Sa femme est une descendante du roi George II.

Shailesh Vara 

Né en Ouganda de parents indiens, Shailesh Vara est arrivé au Royaume-Uni en 1964. Député conservateur depuis 2005, cet homme de 59 ans a démissionné en 2018 de son poste de sous-secrétaire d'Etat chargé de l'Irlande du Nord, opposé à l'accord de Brexit conclu par l'ex-Première ministre Theresa May avec l'UE. Il estimait en effet que cet accord condamnait le Royaume-Uni à rester dans une position inconfortable d'entre deux. Il est ceinture noire de taekwondo.

Henry Bellingham 

Cet ancien avocat de 64 ans est devenu député conservateur en 1983. Son ancêtre John Bellingham a assassiné le Premier ministre Spencer Perceval en 1812.

Meg Hillier 

Cette députée travailliste a présidé l'influente Commission des comptes publics, qui examine les dépenses du gouvernement. Entrée au Parlement en 2005, cette Londonienne de 50 ans a été la porte-parole du Parti travailliste sur les questions liées à l'identité et au changement climatique.