Cette nouvelle démonstration militaire intervient au coeur de tensions avec la Grèce au sujet de recherches d'hydrocarbures sous-marins entre la Crète et Chypre.

Ces manœuvres, baptisées "Mediterranean Storm", s'étaleront jusque jeudi. Des unités continentales de l'armée turque y prendront part, tout comme d'autres installées dans la partie turque de l'île.

Selon le ministère turc de la Défense, cet exercice annuel vise à "améliorer l'entraînement commun la coopération et l'interopérabilité" entre les éléments continentaux de l'armée et ceux installés au nord de Chypre.

L'île de Chypre est divisée depuis 1974 en deux parties, l'une grecque au sud, et l'autre turque au nord qui n'est pas reconnue internationalement.