Alors que c'est le cas depuis le 8 mai chez nous, les terrasses ont rouvert ce mercredi chez nos voisins, et le couvre-feu élargi jusqu'à 21h. Et les Français étaient au rendez-vous, malgré le mauvais temps.

Dans la capitale, les Parisiens ont pu profiter d'un café en terrasse dès le petit matin. C'était notamment le cas d'Emmanuel Macron, qui n'a pas manqué de le faire savoir. Le président français s'est rendu dans un café, avec le Premier ministre, Jean Castex. Un moment filmé par les équipes du chef de l'Etat et largement relayé dans les médias français.

Interrogé par BFMTV, Emmanuel Macron a évoqué "un petit moment de liberté retrouvé qui est le fruit de nos efforts collectifs". Le président a tout de même déclaré qu’il fallait "rester prudent".


Ce soir, à l'heure des premières bières, les établissements de toute la France étaient pris d'assaut.


Marseille © AFP

A Rennes, des milliers de fêtards ont déferlé dans la célèbre rue Saint-Michel, surnommée la rue de la Soif.


Mais les terrasses ne sont pas les seuls lieux à avoir rouvert. C'est aussi le cas des salles de cinéma, des musées, des théâtres et de nombreux commerces.

A Paris notamment, des habitants ont fait la file dès 8h matin pour profiter de la première séance de projection. Même chose au musée du Louvre.

© AFP


Après son café en terrasse avec Emmanuel Macron ce matin, Jean Castex s'est aussi offert une séance de cinéma. Le Premier ministre a assisté à la projection du film "Slalom" dans une salle parisienne, ce mercredi après-midi. Il était accompagné de la ministre de la Culture, Roselyne Bachelot.


Les centres commerciaux de l'Hexagone, fermés depuis le 3 avril, ont aussi été pris d'assaut. De longues files d'attente se sont formées devant les Ikéa, Zara ou Primark dans plusieurs villes en France.


Opération communication

Il n'y a pas qu'Emmanuel Macron qui a mis en scène son retour en terrasse. Plusieurs membres de la classe politique française, en particulier la majorité présidentielle, se sont attablés dans les cafés et restaurants et ont bien sur partagé le moment sur les réseaux sociaux.

A l'instar de Bruno Lemaire, ministre de l'Economie, qui a salué "l'art de vivre à la Française", avec son journal et son café, ou de Marlène Schiappa qui a pris un thé.