L'ancienne Première ministre ukrainienne Ioulia Timochenko a été testée positive au coronavirus, a annoncé dimanche sa porte-parole Marina Soroka sur le réseau social Facebook. 

L'état de santé de l'ex-cheffe du gouvernement, âgée de 59 ans, est préoccupant. "Malheureusement, c'est la vérité", a écrit Mme Soroka. "Elle a une fièvre de 39 degrés." D'autres membres de sa famille seraient également infectés.

Ioulia Timochenko a occupé le poste de Première ministre à deux reprises. Elle est devenue célèbre en 2004 en tant que figure de la révolution orange pro-occidentale.

Elle a également été emprisonnée à deux reprises et s'était présentée pour la troisième fois à l'élection présidentielle en 2019. Elle avait été battue au premier tour.

Selon les chiffres officiels, quelque 105.000 infections au coronavirus ont été enregistrées en Ukraine, où il a fait plus de 2.270 morts.