Depuis ce matin, la photo d'un cerf complètement épuisé par une chasse à courre fait le tour des réseaux sociaux. Sur le cliché, on peut voir l'animal, langue dehors, affalé dans une zone en construction de Compiègne (Oise).

Selon France 3 qui révèle l'information, le cerf a été traqué par une meute pendant plusieurs heures ce samedi. Il a fini par échapper à ses poursuivants en rejoignant le centre-ville. Il est ensuite resté là pendant un très long moment avant de finir par prendre la fuite et retrouver sa forêt.

Alertées par des passants, les forces de l'ordre sont rapidement intervenues pour sécuriser la zone. Des militants du groupe "Abolissons la vénerie aujourd'hui" (AVA) ont également rejoint les lieux afin de s'assurer que le cerf soit sauvé.

"C'est un incident regrettable. Il convient d'analyser ce qu'il s'est passé", a réagi Philippe Marigny, maire (LR) de Compiègne et défenseur de la chasse à courre. "Les veneurs (ndlr: les personnes qui organisent les chasses à courre) doivent rester extrêmement prudents, mais les problèmes de cette nature sont inévitables"

Comme l'explique France 3, cet événement a eu lieu quelques jours après que la commune a décidé de limiter certaines parties de la forêt au public. Une exception qui ne concerne toutefois pas les organisateurs de chasse à courre. De quoi raviver les tensions entre anti et pro-chasse.