Trois soldats français ont été tués en opération au Mali lundi, alors que leur véhicule blindé a été atteint par un engin explosif dans la région de Hombori, a annoncé l'Elysée. 

Les décès de ces trois soldats appartenant au 1er régiment de chasseurs de Thierville-sur-Meuse, dans le département de la Meuse, portent à 47 le nombre de soldats français tués dans l'opération Serval.