Un couple de touristes chinois, qui furent les deux premiers cas de coronavirus connus en Italie, a fait don de 40.000 dollars (environ 35.700 euros) à un institut de recherche à Rome. Le couple originaire de la ville chinoise de Wuhan, premier épicentre de la pandémie de coronavirus, a fait don de l'argent à un centre de recherche qui étudie le virus du SARS-Cov-2, l'Istituto Spallanzani, a indiqué vendredi ce dernier sur le réseau social Twitter.

Les deux touristes séjournaient dans un hôtel à Rome à la fin janvier lorsqu'ils sont tombés malade du Covid-19. Ils ont été pris en charge par l'Istituto Spallanzani pendant des semaines avant de pouvoir finalement en sortir au mois de mars, considérés comme guéris.

Au lendemain de l'annonce de ces deux premiers cas, l'Italie a suspendu tous les vols "de et vers" la Chine et décrété l'état d'urgence.

Ce n'est qu'à la fin du mois de février qu'une flambée de cas de coronavirus est apparue dans le nord de la péninsule. Au total, le pays a recensé plus de 34.000 décès dus au Covid-19.