Il avait été hospitalisé à la suite de complications dues au virus et placé lundi sous assistance respiratoire, a précisé BHRT, citant la clinique universitaire de Sarajevo.

Le pays pauvre des Balkans a recensé environ 11.000 contaminations et plus de 300 décès pour une population de 3,5 millions d'habitants.

La Bosnie, qui connaît une résurgence de la pandémie, recense près de 100 contaminations pour 100.000 habitants, l'un des taux les plus élevés d'Europe, selon l'Organisation mondiale de la santé (OMS).

Fadil Novalic, 61 ans, Premier ministre de l'entité croato-musulmane, également infecté par le Covid-19, s'est rétabli et a pu quitter l'hôpital la semaine dernière.