Europe

Deux aviateurs britanniques ont décollé lundi du sud de l’Angleterre pour tenter de réaliser le premier tour du monde à bord d’un Spitfire, chasseur de légende et symbole de la bataille d’Angleterre de 1940. Pour les besoins de l’aventure, le "Silver Spitfire", qui a servi pendant la Seconde Guerre mondiale a été démilitarisé, dépouillé de ses canons et de sa peinture, révélant le métal argenté et brillant qui le recouvre. "Nous espérons faire connaître aux gens toute la beauté et l’esthétique du Spitfire", " C’est l’appareil le plus majestueux qui existe", a déclaré Steve Brooks, l’un des pilotes. L’avion, un MkIX monoplace qui date de 1943, a décollé de l’aérodrome de Goodwood, près de la côte méridionale de l’Angleterre, pour un périple de quatre mois et 43 500 kilomètres dans une trentaine de pays. Il sera piloté à tour de rôle par M. Brooks, 58 ans, et Matt Jones, 45 ans, patrons d’une école de vol.

Pour sa première étape, l’avion, immatriculé MJ271, a pris la direction de l’Écosse et traversera ensuite l’océan Atlantique.

Intercepteurs agiles, les Spitfire ont joué un rôle crucial dans la bataille d’Angleterre, alors que le Royaume-Uni combattait la menace d’une invasion de l’Allemagne nazie. Pour Steve Brooks, "le Spitfire représente la liberté de l’humanité".

© AFP