Une nouvelle photo fait le tour de la toile concernant la situation actuelle à Ceuta, une enclave espagnole au Maroc, où des milliers de migrants tentent de rejoindre l'Europe. On y voit un migrant sénégalais être réconforté par une bénévole espagnole de la Croix-Rouge présente sur place.

Ce cliché est rapidement devenu viral sur les réseaux sociaux. Luna Reyes explique avoir fait “la chose la plus normale que l’on puisse faire” et lui a donné un peu d’eau en voyant qu’il était fatigué. “Il pleurait, j’ai tendu la main et il m’a serrée dans ses bras. Il s’est accroché à moi. Cette étreinte a été sa bouée de sauvetage.”


Pourtant, cette image a également attiré de nombreux détracteurs. La jeune bénévole est à présent harcelée par des partisans du parti d’extrême droite espagnol Vox et par d’autres personnes opposées à l’arrivée de migrants à Ceuta.

Ils ont vu que la personne que je réconfortais était de couleur noire, ils n’ont cessé de m’insulter et de me dire des choses horribles et racistes. Nous ne sommes pas formés pour vivre quelque chose comme ça”, a témoigné Luna Reyes à la chaîne de télévision espagnole RTVE. La jeune femme a même été obligée de passer en privé sur les réseaux sociaux.

En réaction, le hashtag #GraciasLuna (“merci Luna”), a été lancé sur les réseaux sociaux et des marques de soutien fleurissent un peu partout sur la toile.