Une enquête préliminaire pour "enlèvement en bande organisée" et "en relation avec une entreprise terroriste" a été ouverte après l'enlèvement au Mali du journaliste français Olivier Dubois, a appris mercredi l'AFP auprès du parquet national antiterroriste (Pnat), confirmant une information du Monde.

Cette enquête, classique lorsqu'un Français est enlevé à l'étranger, a été ouverte après la confirmation mercredi de l'enlèvement de ce journaliste par le Groupe de soutien à l'islam et aux musulmans (GSIM), survenu début avril.