Europe

Une petite fille âgée de 22 mois et ses parents, vacanciers en Loire-Atlantique dans l'ouest de la France, ont été intoxiqués jeudi dernier dans un restaurant de Pornic, une commune côtière. Ouest-France rapportait durant le week-end que du détergent liquide pour lave-vaisselle, contenant de la soude caustique, a été servi par erreur à la fillette à la place du jus de fruits que ses parents avaient commandé pour elle. 

Grièvement brûlée par l'ingestion du liquide, elle a été emmenée en urgence à l'hôpital, où elle était encore maintenue dans un coma artificiel dimanche. Son père a indiqué au journal local qu'elle risquait de perdre son oesophage.

Le père a porté plainte contre le restaurant, "La Fontaine aux Bretons", recommandé par plusieurs guides touristiques reconnus. Une succession d'erreurs a mené au drame: un employé de l'établissement aurait versé le détergent dans un récipient sans doute inhabituel pour ce type de produit, un second a placé le récipient au frigo, et un troisième, croyant qu'il s'agissait de jus de fruit, a servi le liquide à la petite fille.

Celle-ci a rapidement régurgité le liquide, qui a traversé sa robe et lui a brûlé la peau", selon le récit de son père à Ouest-France. Ses parents ont alors goûté ce qu'il restait dans son verre, se brûlant les lèvres. Le restaurant a communiqué sur les réseaux sociaux dès le jour-même. Selon l'établissement, les pompiers sont intervenus très rapidement. "Nous, l'équipe de la Fontaine aux Bretons, sommes effondrés par cet accident et pensons de tout notre cœur à cette enfant et sa famille", ajoutait l'auberge, indiquant qu'une enquête est en cours.

Samedi, le restaurant indiquait collaborer avec la gendarmerie et avoir initié "dans toutes les équipes - restaurant / résidence / jardins - une révision complète de nos procédures de sécurité".