Il s'agit d'une toute nouvelle fonction, créée dans le cadre du plan d'action contre le racisme présenté par l'exécutif européen en septembre dernier. Michaela Moua sera chargée de faire le relais entre les personnes issues de minorités ethniques ou raciales et les autorités européennes. Elle devra aussi être en contact avec les Etats membres, le Parlement européen, la société civile, ... dans le but de nourrir les politiques européennes contre le racisme.

Michaela Moua a travaillé en Finlande pour différentes ONG engagées dans la lutte contre le racisme et la discrimination. Elle a ensuite travaillé au ministère finlandais de la Justice.