Vers 23h30, un véhicule de police, qui avait le gyrophare allumé et partait en intervention pour un cambriolage en direction de Lille, a été "percuté très violemment en passant le carrefour sur le côté droit par une Citroën C3", conduite par une femme de 26 ans qui n'a pas le permis, a indiqué à l'AFP la procureure de la République à Lille, Carole Etienne.

Le policier passager, un gardien de la paix né en 1983, est mort sur place malgré l'intervention des secours. Le policier conducteur est hospitalisé, la conductrice a été hospitalisée puis placée en garde à vue. La passagère de la Citroën est hospitalisée dans un état grave et ses jours sont en danger.

Une enquête pour homicide involontaire est en cours. Des expertises techniques devront déterminer "les conditions de passage au carrefour". Des analyses sanguines sont également en cours.

Selon les premiers témoignages recueillis, la Citroën roulait à vive allure.

"Les circonstances sont difficiles à établir pour l'instant", a indiqué une source policière.

"C'est tombé sur des policiers mais ça aurait pu tomber sur quelqu'un d'autre", a indiqué une autre source policière, qui souligne que, selon les premiers éléments, la voiture de police n'était pas visée.

Le ministre de l'Intérieur Gérald Darmanin s'est dit sur Twitter "bouleversé par l'annonce de la mort d'un de nos policiers, cette nuit à Villeneuve-d'Ascq, percuté par un véhicule alors qu'il était en mission." "À sa famille, ses proches et à ses collègues de @PoliceNat59, j'adresse mes sincères condoléances", a-t-il ajouté.