"Pour des raisons humanitaires, nous avons organisé la mise à disposition d'un avion médicalisé afin que Navalny puisse être amené en Allemagne", a déclaré au quotidien allemand Bild le président de Cinema for Peace, Jaka Bizilj, qui avait déjà mis sur pied une opération du même type en 2018 pour un membre en vue du groupe contestataire russe Pussy Riot, Piotr Verzilov.

C'est à la demande de ce dernier, soigné à l'époque dans le grand hôpital universitaire Charité de Berlin, que les préparatifs pour la possible venue d'Alexeï Navalny en Allemagne ont été lancés, a précisé M. Bizilj.

Celui-ci a aussi affirmé que l'hôpital de la Charité avait indiqué être "prête" à recevoir l'opposant russe. En revanche, il a précisé être toujours en contact avec les autorités pour obtenir l'autorisation de le faire venir "le plus vite possible".

Le porte-parole du Kremlin, Dmitri Peskov, a déjà assuré que les autorités russes étaient prêtes à apporter leur aide pour que l'opposant soit transféré à l'étranger.

Le ministère allemand des Affaires étrangères, pour sa part, n'était pas immédiatement joignable pour commenter.

Alexeï Navalny, l'un des critiques les plus féroces du Kremlin, a été placé en réanimation dans un hôpital en Sibérie après avoir fait un malaise à bord d'un avion, son entourage dénonçant un empoisonnement "intentionnel". Il se trouve dans le coma.