Alors que la pandémie de coronavirus continue de sévir, la course au vaccin est plus que jamais la priorité des gouvernements. Au Royaume-Uni, une procédure bien particulière devrait être lancée.

Le concept ? Des volontaires, rémunérés, se verront d'abord administrer un vaccin expérimental, puis, un mois plus tard, le virus du Covid-19 leur sera directement injecté afin de tester l'efficacité du vaccin.

L'opération nommée "challenge trial" en anglais devrait débuter en janvier et sera financée par le gouvernement britannique, d'après le Financial Times. Près de 2000 personnes sont déjà inscrites comme volontaires.

Cette méthode, déjà utilisée par le Royaume-Uni pour le paludisme ou la grippe notamment, a le mérite d'être rapide. Dans la procédure "classique" de validation d'un vaccin, il faut passer par trois phases d'essai clinique. Les scientifiques britanniques seront les premiers au monde à mener ce genre d'étude, plutôt controversée, pour le Covid-19.