Vingt-six pays européens ont désormais ouvert leurs frontières aux touristes belges, dont, depuis mardi matin, la République tchèque qui a décidé d'accepter les Belges sans condition dès aujourd'hui dans le cadre de la levée des mesures prises à la suite de la crise sanitaire causée par le coronavirus, a annoncé le ministre des Affaires étrangères, Philippe Goffin.

Le chef de la diplomatie belge a assuré dans un communiqué avoir multiplié ces derniers jours les contacts bilatéraux avec ses homologues européens. Avec comme objectif "d'expliquer la situation sanitaire de la Belgique en vue de lever les interdictions pour les Belges souhaitant se rendre en Europe".

"Il y a désormais 26 pays qui acceptent nos compatriotes avec ou sans conditions", s'est réjoui M. Goffin (MR).

Les pays "verts" sont au nombre de seize: l'Allemagne, l'Autriche, la Bulgarie, la France, la Hongrie, l'Italie, le Luxembourg, les Pays-Bas, la Pologne, la Suède, la Suisse, le Liechtenstein, la Lituanie, l'Espagne, l'Estonie et la République tchèque.

Dix pays "orange" imposent encore des restrictions aux Belges, qui sont invités à prendre connaissance des avis de voyage publiés sur le site internet du service public fédéral (SPF) Affaires étrangères. Il s'agit de Chypre, de la Croatie, de la Grèce, de la Lettonie, du Portugal, de la Roumanie, du Royaume-Uni, de la Slovaquie, de la Slovénie et de l'Islande.

Seuls cinq pays sont "rouge", ce qui signifie les touristes belges n'y sont pas encore les bienvenus: le Danemark, la Finlande, l'Irlande, Malte et la Norvège.

"Nous continuons les discussions avec ces pays et j'espère que certaines situations se débloqueront rapidement également", a souligné M. Goffin.

© IPM Graphics