La fusillade, qui a ému de nombreuses personnes aux Etats-Unis, a également touché la Belgique où le triste souvenir de l'attaque du Musée juif refait surface.

Un Américain de 46 ans a tué ce samedi onze personnes et blessé six autres dans une synagogue de Pittsburgh. Les personnalités américaines ont immédiatement réagi sur les réseaux sociaux en montrant leur soutien à la famille des victimes. Le président Donald Trump a quant à lui dénoncé la vague de haine qui s'abat sur son pays.


Du côté du plat pays, les réactions ne se sont pas faites attendre. 

Sur Twitter, Jan Jambon (N-VA) s'est dit "consterné" de voir encore de telles choses se produire. Le président du PS, Elio Di Rupo, a exprimé son soutien aux proches des victimes.

Le président de la N-VA, Bart De Wever, a qualifié cet acte d'"antisémite" et d'"horrible". Olivier Chastel (MR) a quant à lui rappellé que "le combat pour nos valeurs et nos libertés ne fléchira pas face aux semeurs de haine". 



L'événement n'est pas sans rappeler un autre qui a eu lieu dans notre pays il y a environ quatre ans. Le 24 mai 2014, Mehdi Nemmouche avait ouvert le feu dans le hall d'entrée du Musée juif de Bruxelles, faisant quatre morts.