Les forces israéliennes ont incarcéré en août 597 Palestiniens en Cisjordanie occupée et à Jérusalem-Est, portant à plus de 7.000 le nombre de Palestiniens détenus dans les prisons de l'Etat hébreu, a indiqué samedi le Club des prisonniers palestiniens.

La plupart de ces arrestations ont eu lieu à Jérusalem-Est et dans la ville d'Hébron, dans le sud de la Cisjordanie, a précisé le Club, basé à Ramallah, dans un communiqué.

De nombreux Palestiniens ont été arrêtés en marge de manifestations de soutien aux Gazaouis, qui sortent tout juste de 50 jours d'une offensive israélienne meurtrière visant notamment à détruire l'arsenal du mouvement islamiste Hamas.

Depuis la mi-juin et le lancement d'une vaste campagne d'arrestations après l'enlèvement et le meurtre de trois Israéliens, plus de 2.000 Palestiniens ont été interpellés et incarcérés, a ajouté le Club.