International Les Etats membres répètent à l’envi que pour rejoindre l’Union, il suffit de le mériter. Qu’ils ne jurent que par des critères prédéfinis de respect de la démocratie et des valeurs européennes pour juger si un pays a acquis le droit d’accéder au club. Pas de chance, la Macédoine du Nord les a pris au mot et demande l’ouverture des négociations d’adhésion. Avec pour argument de solides réformes et un accord avec la Grèce, qui a permis de tourner la page d’un vieux conflit, allant donc jusqu’à changer le nom du pays. Aux Vingt-huit donc de jouer.... ou plutôt de tergiverser.
(...)