Des milliers de personnes assistent au haka, danse traditionnelle maorie, d'étudiants, devant l'une des mosquées où a eu lieu la fusillade de Christchurch.

Une cérémonie maorie de purification s'est tenue à la mosquée al-Nour, réunissant des Néo-Zélandais indigènes, les dirigeants de la communauté musulmane et les autorités locales. Puis des étudiants se sont présentés sur les lieux pour déposer des gerbes de fleurs et allumer des bougies.

D'autres ont participé à un nouveau haka, danse traditionnelle maorie, en hommage aux défunts. A Auckland, les élèves du collège Orewa se sont rassemblés pour créer la forme d'un coeur ainsi que le message "Kia Kaha", ou "Soyez forts" en langue maorie.