Histoire du Mouvement de la résistance islamique en quelques dates, de sa fondation en 1987 à sa victoire aux élections législatives:

- Décembre 1987: les militants locaux proches des Frères musulmans égyptiens dans la Bande de Gaza créent le Hamas (acronyme de "Harakat al-Muqawama al-Islamiya", Mouvement de la résistance islamique) quelques jours après le déclenchement de la première Intifada contre l’occupation israélienne. Le groupe prend pour cible les soldats israéliens et des civils. Il entend établir un Etat islamique sur le territoire de la Palestine historique (Israël, Cisjordanie et Bande de Gaza).

- 1993-1994: le Hamas rejette les accords d’Oslo, entente provisoire signée entre Israël et les Palestiniens et qui débouche sur la création de l’Autorité palestinienne.

- 1994: le Hamas lance une campagne d’attentats-suicides en Israël, visant à faire dérailler le processus de paix.

- 1996: la campagne terroriste du Hamas s’intensifie, après l’assassinat de son principal artificier par Israël. Au printemps 1996, quatre attentats causent la mort d’au moins 60 Israéliens en huit jours. Le Hamas boycotte les premières élections législatives palestiniennes.

- 2000: déclenchement de la deuxième Intifada en septembre, qui fera plus de 3.500 morts côté palestinien et un millier côté israélien en quatre ans et demi. Les attentats-suicides du Hamas comptent pour une bonne part des victimes israéliennes.

- 2004: le fondateur et chef spirituel du Hamas, Cheikh Ahmed Yassine, est tué fin mars par un tir de missile israélien. Son successeur Abdel Aziz Rantissi est assassiné dans une autre frappe aérienne quatre semaines plus tard. En décembre, le Hamas entre en politique, présentant des candidats aux élections municipales et s’imposant dans les grandes villes.

- 2005: en février, le Hamas décrète la trêve, et s’abstient de tout attentat-suicide, même si des tirs de roquettes ont marqué le prélude au retrait israélien de la Bande de Gaza à l’été. Le Hamas affirme que ce retrait est une victoire de sa lutte armée.

- Mars: le Hamas annonce qu’il participera aux législatives.

- 27 janvier 2006: victoire du Hamas aux élections législatives palestiniennes.