Une femme a été nommée ambassadrice d'Iran en Malaisie, une première pour un poste de ce niveau depuis la révolution islamique de 1979, a annoncé dimanche le ministre iranien des Affaires étrangères, Mohammad Javad Zarif. Marzieh Afkham, 50 ans et diplomate de carrière depuis près de trente ans, était porte-parole du ministère des Affaires étrangères depuis 2013, année de l'élection du président modéré Hassan Rohani.

Première femme porte-parole de la diplomatie iranienne, elle sera remplacée à ce poste par un homme, Jaber Ansari.

Après son élection, M. Rohani avait demandé à ses ministres de nommer des femmes à des postes importants et avait auparavant affirmé que "la discrimination ne serait pas tolérée" dans son gouvernement. Il a lui-même nommé trois femmes sur onze vice-présidents.