International Les intellectuels sont devenus les principales victimes des purges et du climat délétère qui sévit en Turquie, où le président Recep Tayyip Erdogan ne cesse de dénoncer, dans ses discours, ennemis de l’intérieur et de l’extérieur. (...)