International Les jeux sont faits. Ce n’est donc pas le ministre belge des Affaires étrangères Didier Reynders mais son homologue croate Marija Pejcinovic Buric qui occupera le poste de secrétaire générale du Conseil de l’Europe pour les cinq ans à venir. La Croate a été élue par l’Assemblée parlementaire du Conseil de l’Europe par 159 voix contre 105, mercredi, à Strasbourg. Dès le 1er septembre, sa mission consistera à "coordonner les stratégies de l’organisation". Dit comme ça, ça a l’air simple. Dans les faits, il s’agira de rendre à la plus ancienne et la plus vaste des organisations paneuropéennes tout son sens et son aura à l’heure où les défis se multiplient. (...)