La native de Melun était interviewée lors du Journal de 20H sur France 2.

La carrière de Laure Manaudou et celle de Camille Muffat se ressemblent à s'y méprendre. Petits prodiges de la natation mondiale, les deux jeunes femmes ont connu le succès très jeunes... et ont toutes deux opté pour une retraite anticipée. Trop de pression, de sacrifices, les deux championnes ont préféré profiter de la vie. Une seule aura cette chance: Laure Manaudou.

Cette dernière était l'invitée de David Puajdas lors du 20H de France 2, où elle évoquait Camille, disparue à 25 ans dans le crash de l'hélicoptère en Argentine. "Je retiens une femme simple, une vraie sportive, une guerrière", explique Manaudou. "Elle ne souriait pas toujours quand elle gagnait, mais c'était sa façon de faire. On était concurrentes, peut-être pas super proches, mais on faisait partie de la famille de la natation française. On a défendu les couleurs de la France ensemble".

La championne olympique d'Athènes lance ensuite une idée de projet en l'honneur de Camille Muffat. "Le plus bel hommage, ce serait de faire une piscine à son nom, les Français pourraient être derrière ce projet. J'espère que Camille nous regarde de la haut, on pense fort à elle. (...) On a à peu près la même carrière. Elle s'est beaucoup entraînée, elle a beaucoup sacrifié avec Fabrice (NdlR: Pellerin, son coach) à Nice. Elle a décidé d'arrêter jeune. Elle est partie tragiquement. Heureuse, comme l'a dit son compagnon. Mais trop vite".