Le pape est "extrêmement ennuyé" que ses propos aient offensé les musulmans, a affirmé samedi le Vatican, après les protestations suscitées dans le monde musulman par une déclaration de Benoît XVI sur l'islam et la violence.

Le pape est "extrêmement ennuyé que certains extraits de son discours aient pu sembler offensants pour des croyants musulmans et aient été interprétées d'une manière qui ne correspond par à ses intentions", a déclaré le nouveau secrétaire d'Etat du Vatican, le cardinal Tarcisio Bertone dans un communiqué.

Il a affirmé que la position du pape est sans conteste en ligne avec la position de l'Eglise selon laquelle l'Eglise "respecte les musulmans, qui adorent le Dieu unique".