Le pape François a prié dimanche pour les près de 200 morts du séisme qui a frappé en début de semaine les Philippines, qualifiant ce pays majoritairement catholique d'Asie du Sud-Est de "chère Nation", devant des milliers de pèlerins. 

"Je voudrais exprimer mes condoléances au peuple des Philippines touché par un violent séisme", a dit le pape lors de l'Angelus prononcé d'un balcon dominant la place Saint-Pierre. "Je vous invite à prier pour cette chère Nation qui vient de traverser diverses calamités", a dit François, en faisant également référence aux inondations et au typhon qui ont affecté le pays au début du mois. 

Le séisme de magnitude 7,1 qui a secoué le centre des Philippines mardi, et surtout l'île touristique de Bohol, a fait au moins 185 morts, selon un dernier bilan provisoire.

 Auparavant, le typhon Nari a balayé le nord des Philippines, faisant au moins 13 morts, arrachant des milliers de toitures et privant d'électricité plus de deux millions d'habitants.