Le site de la Commission européenne a été victime d'une importante cyber-attaque cet après-midi,selon une note interne dont a pu prendre connaissance La Libre.

L'information a été confirmée officiellement par Margaritis Schinas, le porte-parole de l'institution.

Il s'agit d'une attaque "à large échelle" par "déni de services" qui a causé la saturation des connexions Internet, ralentissant l'accès au site de l'exécutif européen et l'accès à l'Internet de son personnel.

L'attaque a pu être stoppée et aucune fuite de données n'est à déplorer, souligne le porte-parole.