Etant donné que les deux partis traditionnels français ont été balayés par la nouvelle formation d'Emmanuel Macron lors de la présidentielle, le score de LR avait toute son importance lors de ce scrutin. Les ténors de la droite espéraient, en effet, remporter les législatives pour mettre des bâtons dans les roues du Président. Toutefois, ils ont dû faire face à un raz-de-marée d'En Marche lors de ce premier tour.

François Baroin, le porte-parole des Républicains, a pointé l'abstention record, qui témoigne "de la persistance des fractures de la société française".


Les résultats connus

Ils passent au deuxième tour

- Christian Jacob, président du groupe LR à l'Assemblée nationale, est arrivé en tête (32,42%) en Seine-et-Marne où il est élu depuis plus de vingt ans.

- Thierry Solère, député dans les Hauts-de-Seine, est arrivé en tête avec 42,6% devant la dissidente de droite Marie-Laure Godin (31%).

- Nathalie Kosciusko-Morizet, députée de l'Essonne, arrive deuxième dans la deuxième circonscription de Paris avec 18%. Gilles Le Gendre (REM) arrive en tête. NKM était face à un autre candidat LR, Henri Guaino qui, lui, est donc éliminé.

- Eric Ciotti, le président du conseil départemental des Alpes-Maritimes, arrive premier avec 35%.

- Eric Woerth arrive deuxième avec 27,64% dans l'Oise derrière Stéphanie Lozano (REM) avec 34,57%.


Les éliminés

- Rama Yade éliminée dès le premier tour dans le Loir-et-Cher. Elle a obtenu 5,65% des suffrages, explique France Info. Elle s'était portée candidate à l'élection présidentielle mais n'avait pas réussi à obtenir le nombre de parrainages nécessaires. Elle se fait doubler par Marc Fesneau (MoDem) avec 34,56% et Michel Chassier (FN) 15,04%).