Le livre, intitulé "Tavshedens tyranni" (La tyrannie du silence), sortira le 30 septembre, jour du 5e anniversaire de la parution des dessins satiriques du prophète qui ont provoqué une tempête de violentes protestations contre le Danemark dans le monde musulman.

L'écrivain a rejeté toute idée de provocation, affirmant dans les colonnes du journal Politiken qu'il ne faisait que "raconter simplement l'histoire des douze dessins pour les mettre dans un contexte (général) sur les images dites offensantes".

"Je suis convaincu que beaucoup ne savent pas ce que je pense de ces dessins. Mon souhait vaniteux est de m'expliquer et je n'ai rien d'autre que les mots pour le faire", dit-il, espérant que "les gens qui liront le livre pourront peut-être voir l'affaire dans un contexte plus large".

Selon lui, "on doit répondre aux mots par des mots car c'est la seule chose que nous ayons dans une démocratie et si nous y renonçons, nous tombons dans la tyrannie du silence".

Avec ce livre de 499 pages, Flemming Rose, plusieurs fois menacé de mort, "cherche à soulever un plus large débat qui traite généralement des lois sur les offenses dans le monde, et qui comprenne à la fois les crimes de lèse-majesté, le reniement de l'holocauste, le racisme et les injures".

Le dessinateur Kurt Westergaard, qui a notamment dessiné la caricature la plus décriée de Mahomet, représentant le prophète avec la tête couverte d'un turban en forme de bombe à la mèche allumée, va également publier un livre à l'automne reproduisant ce dessin qui a soulevé le plus de remous, selon Politiken.