L214, association qui milite pour le bien-être animal, s'est rendu en caméra cachée dans un élevage de Vendée pour dénoncer les conditions de vie des volatiles en batterie dans au sein de cet élevage.

Les images, filmées, sont assez éloquentes: poules complètement déplumées, malades, à l'agonie ou gravement blessées, poux sur les oeufs, cadavres dans les cages,... La séquence diffusée est très difficile à regarder.

Une pétition ouverte

Non contente de dénoncer les faits, l'association a ouvert un mini-site explicatif et une pétition en ligne. Le but est de mettre la pression sur Panzani et Lustucru puisque l'élevage vendéen est, selon leurs dires, un fournisseur des célèbres marques.


Plainte déposée

L214 ne s'est d'ailleurs pas arrêtée là puisqu'elle a déposé plainte contre l'élevage auprès du Tribunal de Grande Instance de la Roche-sur-Yon, demandant également au passage l'arrêt de l'élevage en cages.