Les députés britanniques votent massivement contre un second référendum sur le Brexit.


Les députés britanniques ont massivement rejeté jeudi un amendement demandant un report du Brexit susceptible de permettre la tenue d'un second référendum sur la sortie de l'Union européenne. 334 députés se sont prononcés contre cet amendement, et 85 pour, près de trois ans après le référendum de juin 2016 qui avait décidé du Brexit, et à 15 jours de sa date théorique due 29 mars, alors que le Parlement et le pays sont profondément divisés sur les modalités de mise en oeuvre de la sortie de l'UE.

Le Labour, qui s'était pourtant prononcé en faveur d'un second référendum, a considéré que les temps d'étaient pas mûrs pour passer à cette étape.

La Chambre des Communes est appelée à se prononcer dans les prochaines minutes sur une motion de la Première ministre Theresa May pour reculer la date du Brexit. Mme May l'a assortie d'un ultimatum. Soit le parlement vote d'ici au 20 mars en faveur de son accord de retrait, et le report de la sortie de l'Union sera de courte durée, jusqu'au 30 juin. Soit il est à nouveau recalé et le report devra aller au-delà du 30 juin, impliquant notamment que le Royaume-Uni prenne part aux élections européennes et la perspective d'un éloignement du Brexit.


Revivez les débats et votes en vidéo