Si le Président Hollande, alors qu'il était candidat, avait annoncé qu'il mettrait "fin à l'exclusion du don de sang", il n'a, jusqu'à présent, toujours pas modifié la loi en la matière.

Idem en Belgique où le don de sang est interdit à la communauté homosexuelle.

Cela fait plus de dix ans que le mariage homo a été légiféré dans notre pays, mais le don d'hémoglobine reste un sujet sensible. En 2009, Laurette Onkelinx, alors ministre de la santé, déclarait à ce sujet: "la qualité du sang est un élément essentiel et ce sont les pratiques à risque bien d'avantage que le fait d'être homosexuel qui posent problème."

A titre de comparaison, en Grande-Bretagne les homosexuels sont autorisés à donner leur sang depuis novembre 2011 mais à condition d'avoir observé une année d'abstinence sexuelle. De leur côté, l'Espagne et le Portugal autorisent eux les dons de sang d'homosexuels depuis plusieurs années et sans distinction par rapport aux hétéros.

Jérémy Lorca, un réalisateur français, s'est emparé de ce sujet dans un court-métrage.