Le groupe jihadiste Etat islamique (EI), qui a perdu dimanche la ville irakienne de Fallouja, a subi depuis janvier 2015 d'importants revers en Irak et en Syrie, ses places-fortes, ainsi qu'en Libye.

En Irak

- 31 mars 2015: les forces gouvernementales annoncent la reprise de Tikrit, ville sunnite à 160 km au nord de Bagdad, après leur plus grande opération depuis l'offensive jihadiste de juin 2014. Téhéran et Washington s'y sont impliqués.

- 13 novembre 2015: les forces kurdes appuyées par la coalition reprennent Sinjar (nord) à l'EI, coupant une route stratégique utilisée par les jihadistes entre l'Irak et la Syrie. L'EI s'était emparé de Sinjar en août 2014, se livrant à de multiples exactions contre les habitants, pour la plupart issus de la minorité yazidie.

- 9 fév 2016: libération totale de Ramadi, ville sunnite à 100 km à l'ouest de Bagdad sous la coupe de l'EI depuis mai 2015. L'armée irakienne avait annoncé la prise de la ville dès le 27 décembre.

- 26 juin: l'armée annonce avoir totalement libéré Fallouja (50 km à l'ouest de Bagdad), après un mois d'offensive durant laquelle des dizaines de milliers d'habitants ont fui la ville, aux mains de l'EI depuis le 4 janvier 2014.

En Syrie

- 26 janvier 2015: les forces kurdes soutenues par les frappes de la coalition menée par Washington chassent l'EI de Kobané, à la frontière turque, après plus de quatre mois de violents combats.

- Mi-juin 2015, les forces kurdes épaulées par des rebelles syriens prennent Tall Abyad à la frontière turque, point de transit vital pour l'EI qui le tient depuis plus d'un an.

- 27 mars 2016: l'armée, soutenue par l'aviation russe et au sol par le Hezbollah libanais et les forces spéciales russes, reprend après 20 jours d'offensive la ville antique de Palmyre (200 km à l'est de Damas), aux mains de l'EI depuis mai 2015.

- 4 juin: l'armée appuyée par l'allié russe entre pour la première fois depuis près de deux ans dans la province de Raqa (nord), bastion de l'EI.

- 23 juin: les forces kurdes et des rebelles syriens entrent dans Minbej, fief de l'EI dans la province d'Alep (nord), après trois semaines d'une offensive soutenue par la coalition, toujours en cours.

En Libye

- 9 juin 2016: les forces progouvernementales entrent dans la ville côtière de Syrte (450 km à l'est de Tripoli), principal bastion de l'EI en Libye depuis juin 2015. Leur offensive, lancée le 12 mai, leur a permis de reconquérir plusieurs localités entre Misrata et Syrte, où les contre-attaques de l'EI assiégée ralentissent leur progression.