Interrogé par une correspondante de la RTBF alors qu'il sortait de l'enregistrement de l'émission "Des paroles et des Actes", le candidat du Front de gauche, Jean-Luc Mélenchon, s'est dit "fou de joie" à l'idée d'accueillir les Wallons.

Au micro de Charline Vanhoenacker, le candidat s'est confié: "Nous respectons les frontières, mais si les Wallons sont 'rejetés' par les Flamands, ils doivent savoir que des gens comme moi seraient fous de joie de vivre dans le même pays qu'eux".