International

La chancelière Angela Merkel et le président français Emmanuel Macron se sont dits ouverts lundi à l'idée d'un changement des traités européens pour notamment réformer le fonctionnement de la zone euro.

"Du point de vue allemand, il est possible de changer les traités si cela fait sens", a déclaré à la presse Angela Merkel à Berlin, tandis que le chef de l'Etat français a souligné, à ses côtés, qu'il n'aurait "pas de tabou" à l'égard de cette idée.


Macron appelle à une "refondation historique" de l'Europe

Le président français Emmanuel Macron appelé lundi à une "refondation historique" de l'Europe face à la montée des populismes et au risque de délitement.

La réaction face à ces phénomènes ne peut se faire que "dans une refondation historique" de l'Europe, passant notamment par des réformes en France mais aussi par un "travail de conviction" d'Angela Merkel à l'égard de son opinion, a dit M. Macron à Berlin après un premier entretien avec la chancelière allemande.


Macron se dit opposé à une mutualisation des dettes "du passé" en zone euro

Le président français Emmanuel Macron s'est opposé lundi à une mutualisation des "dettes du passé" entre pays de la zone euro, mais s'est montré en revanche ouvert à un tel mécanisme pour des projets d'avenir, lors d'une visite à Berlin. "Je ne suis pas un promoteur de la mutualisation des dettes du passé" dans la zone euro, a dit M. Macron à la presse, tout en soulignant qu'une réflexion devait s'engager pour le financement de projets d'avenir.


Merkel et Macron veulent une "nouvelle dynamique" dans la relation franco-allemande

Emmanuel Macron et Angela Merkel ont tous deux souhaité une "nouvelle dynamique" en Europe qui sera symbolisée en juillet par un conseil des ministres franco-allemand, lors d'une conférence de presse conjointe à Berlin.

"Nous voulons créer une nouvelle dynamique", a souligné la chancelière allemande, annonçant l'organisation de ce Conseil des ministres, tandis que le nouveau président français à prôné "plus de pragmatisme et de volontarisme" dans le couple franco-allemand.