Treize personnes ont été assassinées par un groupe armé vendredi soir à Minatitlán, dans l'État mexicain de Veracruz, au cours d'une fête privée, ont indiqué les autorités locales. Selon des témoins sur place et des victimes qui ont survécu, les assaillants ont surgi vers 21h00 heure locale (samedi 4h00 HB) dans un restaurant, où se déroulait une fête privée. Elles ont demandé une personne connue sous le nom de "El Becky", précise la Sécurité de l'État de Veracruz dans un communiqué. Leur but était de l'enlever, mais les autres invités sont intervenus pour les en empêcher.

Les inconnus ont alors ouvert le feu sur les convives, "ôtant la vie à sept hommes, cinq femmes et un mineur", selon le communiqué, qui ajoute que trois hommes et une femme ont également été blessés.

L'armée et la police sont intervenus pour tenter de sauver les témoins et rechercher les auteurs de l'attaque.

L'État de Veracruz est durement touché par le crime organisé. Plusieurs cartels de la drogue se disputent la mainmise sur cette région pétrolière de l'est du Mexique. Le gouverneur Cuitláhuac García Jiménez est arrivé à la tête de l'État en décembre avec la promesse de réduire significativement la violence dans les deux ans. Selon un décompte officiel, 518 corps ont été découverts en huit ans dans la région.