Le contentieux irano-américain s’enrichit d’un nouvel affront

Le gouvernement a donné le feu vert pour l’enrichissement de l’uranium jusqu’à 20 %. De quoi mettre de l’huile sur le feu.

Le contentieux irano-américain s’enrichit d’un nouvel affront
©AFP
L’Iran n’a donc pas attendu la passation de pouvoir aux États-Unis. L'Organisation de l'énergie atomique iranienne a annoncé mardi matin que l'Iran produisait désormais de l'uranium enrichi à 20%, à raison de huit à neuf kilos par mois afin de pouvoir stocker 120 kilos de ce combustible nucléaire au bout d'un an, conformément à une loi votée le mois dernier. Lundi, au lendemain du premier anniversaire...

Cet article est réservé aux abonnés

Profitez de notre offre du moment et accédez à tous nos articles en illimité