En Arabie saoudite, les exécutions capitales ont fortement baissé: "Un signe que le pays se concentre davantage sur la réhabilitation et la prévention que sur la punition"

La justice a exécuté vingt-sept condamnés en 2020 : près de sept fois moins qu’un an plus tôt.

En Arabie saoudite, les exécutions capitales ont fortement baissé: "Un signe que le pays se concentre davantage sur la réhabilitation et la prévention que sur la punition"
©Shutterstock
L’Arabie saoudite n’avait plus exécuté si peu de condamnés depuis longtemps. La Commission saoudienne des droits de l’homme (CSDH) a révélé lundi avoir recensé vingt-sept exécutions capitales l’an dernier. Ce chiffre représente une baisse de plus...

Cet article est réservé aux abonnés

Profitez de notre offre du moment et accédez à tous nos articles en illimité